image
entre-deux

SOS Solitude, un appel - une écoute attentive

Texte de l'article

1.  SOS Solitude, en quelques lignes qui êtes-vous ?

Sos Solitude est une association 1901 reconnue d’utilité publique créée le 26 novembre 1985 en réponse à une épidémie de suicides dans la partie sud de l'île de la Réunion. Depuis cette date, des bénévoles assurent, 7 jours / 7, une écoute téléphonique au bénéfice des plus désemparés. Sos-Solitude regroupe une quarantaine d’écoutants répartis sur toute l’île.

2. Pourquoi contacter SOS Solitude ?

 Sos-Solitude se donne pour mission d’apporter une aide aux personnes en état de crise, en manque d’écoute ou de lien social pour les aider à rebondir. Toute personne en difficulté peut nous appeler, que cette personne vive une épreuve (dépression, maltraitance..) ou ait simplement besoin de parler un peu, hors de son contexte habituel.

3. C’est payant ?

Quelle que soit la durée de l’appel, une minute, une heure…le prix est le même : celui d’un appel local, que ce soit d‘un fixe ou d’un portable.

4. N’importe qui peut-il appeler ? A n’importe quelle heure ?

Oui, n’importe qui peut nous appeler. Nous avons des appels très divers que ce soit  par rapport à l’âge ou aux problèmes évoqués.

Nous essayons d’être présents chaque jour de 6 heures du matin à 24 heures. Mais parfois, il faut un peu de patience avant qu’un bénévole ne décroche car nous ne sommes pas assez nombreux. C’est un souci récurrent, dont nous parlons souvent. Nous allons bientôt commencer une formation pour répondre aux messages envoyés sur le site www.sos-solitude.fr  ou par Messenger via notre page Facebook SOS-Solitude.

5. Qui est la personne qui va répondre à mon appel ? Puis-je avoir confiance en elle ?

L’écoutant est un bénévole, ce n’est pas un professionnel mais une personne ordinaire formée à l’écoute active et suivie très régulièrement  tout au long de son parcours au sein de l’association. Les appels sont anonymes, c’est- à-dire  que celui qui appelle ne donne pas son nom et l’écoutant se présente avec un pseudo. Cette double protection permet une parole plus libre. Dans un seul cas, heureusement rare, l’anonymat est rompu : c’est lorsqu’il y a un danger imminent de passage à l’acte par exemple. L’écoutant devient alors un simple citoyen et, comme tout citoyen, il doit assistance à personne en danger et par conséquent, après en avoir informé l’appelant, devra faire un signalement aux autorités compétentes.

6. Va-t-elle me juger ?

L’écoute est attentive, bienveillante et surtout pas dans le jugement.

7. Puis-je la rappeler ?

Vous pouvez rappeler le dispositif mais pas une personne particulière. Ce sera peut-être un autre écoutant que vous aurez au deuxième appel mais c’est enrichissant d’avoir un autre point de vue car chacun, même si la formation est identique, réagit avec sa personnalité.

8. Puis-je moi-même apporter mon aide à SOS Solitude ? De quelle manière ?

La première façon de nous aider est de faire connaître notre numéro de téléphone le 0262 97 00 00

auprès de votre médecin, de vos amis et connaissances… auprès de ceux pouvant être en contact avec des personnes souffrant de solitude ou de toute autre difficulté

Si vous voulez rejoindre le dispositif d’écoute vous pouvez contacter SOS Solitude par mail à sossol974@gmail.com ou par téléphone au 0 692 21 68 58.  Il vous sera expliqué la marche à suivre pour intégrer cette belle association qu’est SOS-SOLITUDE. 

Votre avis compte pour nous!
Retour