image
entre-deux

HISTOIRE

Texte de l'article

Située dans la partie méridionale de l’île, la commune de l’Entre-Deux occupe une superficie de 6683 hectares délimités à l’Est par le Bras de la Plaine et à l’Ouest par le Bras de Cilaos.

Elle compte un peu plus de 6 203 habitants à nos jours. Le centre du village se situe environ à 400 mètres d’altitude.

Situation géographique et origine des noms

Il est certain que l’environnement naturel et la topographie du site sont à l’origine du nom de cette commune.

Mais, depuis les premières concessions officielles, la désignation de l’endroit fluctue contrairement à d’autres zones de l’île, qui ont très vite été marquées par une dénomination fixe.

Dans les contrats de concessions, « on parle du terrain situé entre les deux bras de la rivière Saint-Etienne », faisant moitié de l’île. Mais les concessions se faisaient de ravine en ravine, la terminologie « Entre-Deux » a pu aussi être utilisée pour désigner d’autres lieux.

Progressivement, on fait référence à l’endroit appelé l’Entre-Deux les Bras de Cilaos et de la Plaine. Par la suite, cette désignation tend à se simplifier et l’arrêté du 30 mai 1839 consacre définitivement la dénomination Entre-Deux pour désigner ce lieu. Le lieu dit la Mare constitue le coeur du village, ces habitats sont regroupés autour de l’église et de la mairie.

La commune comprend les hameaux suivants : Le Serré, la Pente d’Orange, le Grand Fond, le Bras-Long, la Ravine des Citrons, Jean Lauret et le Dimitile.

SOURCE : Claude BARTHES, Albert JAUZE, historien universitaire, Père DIJOUX, Tisaneurs et plantes médicinales.

Votre avis compte pour nous!
Retour